Tunisie : 14% seulement des entreprises tiennent compte du critère de l’ancienneté dans la grille d’augmentation des salaires

Les résultats d’une enquête sur le système de rémunération dans une cinquantaine d’entreprises multinationales basées en Tunisie, ont fait l’objet d’une conférence de presse, organisée, mardi, par le cabinet de conseil en Ressources Humaines PAYMED Consulting.
Haykel Barbouch, premier représentant du cabinet PAYMED Consulting a indiqué que l’enquête vise à permettre aux entreprises concernées d’ajuster leur politique de rémunération.

Tout en soulignant que l’échantillon d’entreprises n’est pas représentatif du tissu économique tunisien, Barbouch a mis l’accent sur le caractère précurseur de l’enquête en matière de gestion de la rémunération.

Pour Sofiane Chakki, directeur de l’activité “Conseil” chez PAYMED Consulting, l’enquête a soulevé le problème de l’équité salariale au sein de l’entreprise.

L’enquête s’est basée sur un questionnaire distribué aux entreprises portant sur des informations précises sur la grille des salaires et les primes données.

Suite à la collecte des données, le cabinet effectue un traitement statistique des données selon les postes existants dans l’entreprise, ce qui va permettre aux sociétés d’ajuster leurs politiques de rémunération et de prendre les décisions adéquates pour rester à la fois compétitives et ne pas perdre ses cadres.

L’enquête a révélé qu’en raison du problème du transport, 94% des sociétés interrogées ont attribué des voitures de fonction à leurs cadres.
Les tendances d’augmentation des salaires pour 2015 est de l’ordre de 6%, selon l’enquête.

Le rapport souligne un changement dans les critères pris en considération dans la majoration des salaires.

L’ancienneté n’est plus le principal critère puisque l’enquête montre que la majorité des entreprises abordent une approche multicritères liée au taux d’inflation du pays et des performances individuelles du salarié.

14% seulement des entreprises tiennent compte du critère de l’ancienneté dans la grille d’augmentation, a déclaré Sofiane Chakki.
A noter que l’enquête recommande aux sociétés de passer d’une rémunération fixe vers une partie de variables de plus en plus importantes nécessitant une politique salariale équitable avec des critères d’évaluation clairs pour les partis prenantes.

PAYMED Consulting est un cabinet de conseil en ressources humaines installé en Afrique du Nord depuis 2011.

Il est partenaire du cabinet international Mercer et a pour rôle d’offrir des expertises au profit des sociétés en Afrique du Nord.

                               IMG_0435

TAP
Septembre 2014